Quels sont les différents types de fonds d’investissement ?

Fonds de fonds, fonds immobiliers, fonds d’actions… En quoi sont-ils différents ?

Fonds de fonds, fonds immobiliers, fonds d’actions… En quoi sont-ils différents ?

Vous avez réussi à mettre de l’argent de côté et comptez l’investir dans un fonds d’investissement ? Sage décision, mais encore faut-il choisir dans quel fonds vous le placerez. Il existe en effet de nombreux types de fonds d’investissement. Découvrez dans cet article les principaux types qui existent, leurs points communs et différences :

Fonds d’investissement — Généralités

Les fonds d’investissement sont classés en deux catégories : les fonds de distribution, qui versent des dividendes aux investisseurs, et les fonds de capitalisation. Si vous avez investi dans un fonds de capitalisation et désirez accéder à son rendement, vous devrez le revendre. Dans le cas contraire, les rendements sont réinvestis dans le fonds.
Chaque fonds se voit attribuer un indicateur de risque compris entre 1 et 7 qui informe les investisseurs du risque de marché que comporte le fonds. Il s’agit du risque de pertes financières résultant des fluctuations de valeur des produits d’investissements dans lesquels le fonds a investi.

Découvrez aussi : Comment gérer intelligemment la volatilité des marchés ?

Chaque fonds est tenu de définir sa politique d’investissement et de s’y conformer lors de la prise de décisions d’investissement. Cette politique décrit entre autres les classes d’actifs (p. ex. actions, obligations…) dans lesquelles le fonds investira en majeure partie.

Fonds d’actions

Un fonds d’actions est un type de fonds d’investissement qui, comme son nom le laisse deviner, investit son capital dans des actions. Historiquement, les actions offrent à long terme un rendement moyen plus élevé que la majorité des autres actifs. Les fonds d’actions peuvent cibler une zone géographique (p. ex. l’Europe, les États-Unis…) ou un secteur (p. ex. les biotechnologies), mais rien ne les empêche d’investir à l’échelle mondiale dans une multitude de secteurs économiques.

Fonds d’obligations

Les fonds d’obligations investissent principalement dans des titres à taux fixes tels que les obligations d’entreprise, obligations d’État, obligations de qualité et obligations à haut rendement. Les obligations sont généralement moins volatiles que les actions, étant donné que leurs émetteurs s’engagent à rembourser à la date d’échéance le capital que vous avez investi. Dans la majorité des cas, les obligations offrent un rendement fixe.

Fonds mixtes

Les fonds mixtes investissent indifféremment leur capital dans les actions, les obligations, les liquidités, les matières premières et l’immobilier. Le rapport entre le nombre d’actions (risque élevé), d’obligations (risque moindre) et d’autres actifs qui composent le fonds est adapté selon la politique d’investissement annoncée.

Fonds de fonds

Un fonds de fonds est un fonds d’investissement qui investit lui-même dans d’autres fonds. Son gestionnaire sélectionne les fonds qui affichent non seulement de bonnes performances, mais aussi une diversification suffisante. Selon la politique d’investissement définie, le gestionnaire choisit les fonds qui investissent dans des actifs, des régions ou des secteurs bien spécifiques.

Fonds immobiliers

Les fonds immobiliers investissent dans le secteur immobilier ou dans des certificats fonciers (ceux-ci vous donnent droit à une part des revenus locatifs ou du produit de la vente d’un bâtiment). Les investissements peuvent cibler un ou plusieurs pays et une ou plusieurs catégories immobilières.

Fonds monétaire

Parfois appelés fonds de trésorerie ou fonds à court terme, les fonds monétaires investissent dans des instruments liquides (titres de créance de l’État belge, titres de créance à court terme et certificats de dépôt) et obligations qui approchent la date d’échéance. Il s’agit donc toujours d’investissements à très court terme (de moins d’un an). Les investisseurs investissent principalement dans les fonds monétaires pour corriger leur stratégie d’investissement (p. ex. en temps de crise) ou pour ajouter un amortisseur financier à leur portefeuille.

Fonds d’épargne-pension

Les fonds d’épargne-pension sont des fonds que vous souscrivez de votre propre initiative afin de disposer d’une réserve financière personnelle pour votre retraite. Selon le montant de vos versements, vous bénéficiez chaque année d’un avantage fiscal.

Faites-vous conseiller

En savoir plus au sujet des différents types de fonds d’investissement ? Nos conseillers vous aident volontiers à y voir plus clair. Prenez vite rendez-vous !