S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

La crise sanitaire peut influencer vos objectifs d’épargne

Faites vérifier votre profil d’investisseur par votre banque.

La pandémie a-t-elle changé votre situation financière ? Vous devriez peut-être demander à votre banque de vérifier votre profil d’investisseur.

La pandémie de Covid-19 a frappé de plein fouet de nombreux ménages. Plus d’un million de travailleurs ont été mis au chômage temporaire. Beaucoup d’indépendants ont été confrontés à une baisse de leurs activités.

Mais le plus dur reste encore à venir. Bon nombre d’entreprises passent au crible leur organisation, ce qui se traduit parfois par des licenciements. Le chômage temporaire débouche alors sur la perte effective d’un emploi. Certains indépendants craignent une stagnation durable du nombre de commandes. Les mesures publiques prises pour atténuer les conséquences financières de la crise ont été supprimées ou réduites.

Impact sur le profil d’investisseur

Tout cela amène les ménages à reconsidérer leurs plans. Doivent-ils construire une maison ou rester encore un temps en location ? Peuvent-ils conserver leur épargne ou en ont-ils besoin pour boucler leurs fins de mois ?

Le portefeuille de placements doit lui aussi être examiné de plus près. Les ménages doivent se demander si la crise sanitaire n’a pas modifié leurs objectifs d’épargne ou de placement. Doivent-ils continuer à privilégier le plus haut rendement possible de l’épargne dont ils peuvent se passer à court terme ? Ou passer désormais à une stratégie plus défensive, éventuellement assortie d’un horizon de placement un peu moins éloigné ? On s’attend à ce que la crise augmente le nombre de ménages financièrement vulnérables et leur besoin de protection.

Révision de votre portefeuille de placements

Lorsque Beobank recommande un produit financier à ses clients dans le cadre d’un conseil de placements ou lorsqu’elle donne son avis sur une assurance-épargne ou une assurance-placement, elle doit chaque fois s’assurer que le produit proposé convient bien à l’intéressé, compte tenu de ses connaissances et de son expérience en matière financière.

Une modification du profil d’investisseur du client n’est donc pas sans importance pour la banque. Selon la situation, certains produits financiers repris dans son portefeuille de placement pourront être jugés inadéquats.

Pour certains, toutefois, la crise sanitaire peut être le moment opportun pour commencer à investir dans des instruments financiers. Les possibilités sont vastes : obligations, actions, fonds de placement, produits structurés, assurance-épargne ou assurance-placement… Les investisseurs doivent chaque fois se poser deux questions essentielles : quels sont leurs objectifs financiers à terme et comment comptent-ils les atteindre ?

Vous avez reçu un conseil de votre banque et votre situation financière ou vos objectifs d’épargne ou de placement ont changé ? Parlez-en avec votre conseiller.

Comment pouvons-nous vous aider ?