Quels facteurs déterminent mon horizon d’investissement ?

Vitre âge, vos projets et votre réserve d'épargne contribuent à déterminer votre horizon d'investissement

Vitre âge, vos projets et votre réserve d'épargne contribuent à déterminer votre horizon d'investissement

Pour bien commencer à investir, vous devez disposer d’un aperçu clair de votre horizon d’investissement. En d’autres mots, vous devez connaître la période pendant laquelle vous pouvez vous passer de l’argent que vous avez investi. Cette période dépend de plusieurs facteurs et déterminera quels investissements seront les plus intéressants pour vous. Voici un petit mot d’explication.

Quels sont vos projets ?

Départ à la retraite, construction d’une maison, financement des études de vos enfants… Tous ces projets ayant une incidence sur votre patrimoine financier limitent votre horizon d’investissement.


Quel est l’état de vos économies ?

Si vous tentez de vous constituer une réserve financière (les experts conseillent de mettre 3 à 12 mois de salaire de côté), il est alors préférable de reporter vos projets d’investissement à plus tard. Dans telle situation, votre horizon d’investissement sera donc inexistant.

Quel est votre âge ?

Plus vous êtes jeune, plus vous avez le temps devant vous et plus vous pouvez vous permettre de prolonger votre horizon d’investissement pour obtenir un rendement  optimal. Malheureusement, les jeunes adultes n’épargnent bien souvent qu’une infime partie de leur salaire, car ils investissent avant tout dans l’agrandissement de leur famille ou doivent rembourser un crédit hypothécaire. Il vous appartient donc de peser le pour et le contre…

Dans quoi souhaitez-vous investir ?

Votre horizon d’investissement dépend non seulement de vos projets, de votre âge et de l’état de vos économies, mais aussi du portefeuille d’investissement que vous souhaitez composer. Si celui-ci se compose en partie d’actifs à risque (fonds, actions…), il est alors déconseillé de spéculer et de jouer sur les fluctuations boursières à court terme. Profitez plutôt de l’évolution générale des marchés à long terme et faites ainsi fructifier votre argent. En ce qui concerne les fonds de placement, il est par exemple conseillé de respecter un horizon d’investissement minimal de 3 à 5 ans. L’horizon d’investissement d’un fonds de pension est quant à lui fixé à votre départ à la retraite et celui des produits d’assurance vie (p. ex. les produits Branche 23 qui investissent en partie dans les fonds) au moment de votre décès, bien qu’un rachat soit toujours possible.

Combiner plusieurs horizons d’investissement

Pour répartir vos avoirs financiers de manière optimale, vous pouvez en principe combiner plusieurs horizons d’investissement. Commençons par votre réserve financière : mieux vaut ne pas investir cette somme et la garder sous la main en cas de besoin. Horizon d’investissement ? Nul ! Pensez ensuite à épargner pour votre retraite en souscrivant un fonds de pension. Quand récupérerez-vous votre argent ? À l’âge légal de votre retraite. Pour finir, investissez en bourse les économies qu’il vous reste en achetant des produits financiers à plus court horizon d’investissement.

Combiner plusieurs horizons d’investissement

Envie de connaître votre horizon d’investissement optimal ? Prenez rendez-vous. Nos conseillers répondront à toutes vos questions.